L’un des piliers essentiels du bon positionnement d’un site sur internet est la rédaction web. Mais bien plus qu’une simple profession de rédaction de piges, la rédaction web implique le respect de certaines règles implicites, et surtout l’établissement d’une stratégie particulière sur le long terme. Découvrez la rédaction web et le content management du point de vue d’Alexandre Montenon, professionnel digital depuis plus de 10 ans !

Le métier de rédacteur web

Pour Alexandre, la rédaction web se compose de deux éléments principaux, qui ne peuvent être dissociés : la rédaction, et l’implication web.

Nous l’avons interrogé sur son quotidien en tant que rédacteur web et sur sa gestion des missions diverses et variées. Selon son expertise dans le domaine, “le rédacteur web choisit ses missions autant que ses missions le choisissent”.

Ainsi, les clients le contactent de manière quotidienne via son site internet ou directement par email. Ils lui expliquent le projet web qu’ils ont, et lui demandent un devis. En fonction de la durée de la mission, de l’implication du client et aussi de ses propres préférences, Alexandre accepte la mission ou la refuse.

Dans tous les cas, lorsqu’il dit oui c’est pour donner un tout nouveau souffle à la stratégie rédactionnelle du client. Parce qu’”En plus d’avoir une plume créative, le rédacteur web se doit de voir plus loin pour son client, et de mettre au point une stratégie qui va fonctionner sur le long terme”.

La différence entre rédaction web et content management

Et c’est là que se cache la différence entre rédaction et content management : “Le rédacteur web qui n’est pas content manager se contente de rédiger ce qu’on lui demande de rédiger. En règle générale, il n’est pas force de proposition parce qu’il n’a pas les connaissances digitales nécessaires pour anticiper les réactions des moteurs de recherche.

Selon Alexandre, le content manager met donc son savoir-faire professionnel au service de ses clients, pour mettre au point un calendrier éditorial et une véritable stratégie de A à Z.

Que ce soit pour la thématique des publications, pour les dates de publication ou les rédacteurs impliqués, tout doit être défini afin de faire fructifier au mieux la stratégie mise en place, et de voir des résultats réels sur le long terme. Il affirme : “Le référencement naturel, ce n’est pas comme le référencement payant : c’est sur le long terme. C’est un effet naturel, organique, qui se voit même des années après la prestation que je fournis.”

La difficulté de la formation web

Mais même avec les infinies possibilités offertes par la rédaction web et le content management, Alexandre a décidé d’aller plus loin : “J’avais de plus en plus de personnes autour de moi qui me demandaient des conseils, et même des mini-cours pour appréhender le référencement naturel. Donc je me suis dit qu’il était de mon devoir de partager les dix années d’expérience que j’ai à mon actif dans le domaine de la rédaction web.”

C’est comme ça qu’il a décidé d’officialiser son rôle de mentor, en donnant naissance à une formation à la rédaction web. Cette formation complète et exhaustive permet à qui le souhaite de comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche, et surtout les meilleures manières de répondre à leurs exigences.

Dans la suite logique de son parcours, Alexandre Montenon content manager est donc devenu Alexandre Montenon, formateur en rédaction webUne transition qui semble s’être passée en douceur, puisque “La formation me prend du temps, c’est sûr. Mais je continue à travailler avec les clients de manière quotidienne. D’un côté ou de l’autre, mon objectif est le même : donner les moyens de booster la visibilité d’un site internet de manière durable.”

Article précédent5 idées de business pour se lancer dans le e-commerce
Article suivantPubliez fréquemment des billets de blog pour augmenter votre trafic