Parce qu’ils servent les mêmes objectifs mais que leurs modes de fonctionnement diffèrent, SEO et SEA sont souvent mis dos à dos. En conséquence, le choix entre l’un et l’autre est un vrai dilemme. Découvrez quelles sont ces stratégies afin d’effectuer un choix utile pour votre site web.

SEO et SEA, de quoi s’agit-il concrètement ?

Le SEO

Le SEO ou référencement naturel est une stratégie ou un ensemble de techniques pour améliorer la visibilité d’un site internet sur Google. L’objectif de cette méthode est donc de donner une meilleure position au site dans les pages de résultats du moteur de recherche.

Cette stratégie est gratuite, mais exige de respecter certains critères mis en place par Google. Il s’agit notamment d’avoir un contenu de qualité, un site techniquement au point et de mettre en place un maillage de liens (backlinks) avec d’autres sites.

Le SEA

Le SEA, quant à lui, est l’acronyme de Search Engine Advertising. Il désigne tout simplement le référencement payant. Ce n’est pas vraiment une stratégie, mais des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche.

Le référencement payant consiste à créer des annonces que Google va positionner sur ses pages de résultats, au-dessus et en dessous des résultats naturels. C’est une technique d’enchères, car pour obtenir la position sur un mot-clé, vous devez payer plus cher que vos concurrents. La qualité de l’annonce doit être également de niveau supérieur à la leur.

Voyons à présent les avantages et les inconvénients de ces deux méthodes.

Les forces et les faiblesses du SEO

Le premier avantage du SEO est qu’il garantit un trafic régulier et un positionnement durable dès qu’il est opérationnel. De même, les internautes sont plus enclins à cliquer sur les résultats naturels. Le SEO favorise donc un trafic très important. En outre, en matière de coût, il peut sembler moins onéreux dans le sens où vous ne dépensez pas pour obtenir une position.

La principale faiblesse du SEO, c’est le temps. En effet, cette stratégie est longue à mettre en place. Aussi, avant d’obtenir un bon positionnement, le moteur de recherche peut mettre plusieurs mois à vous analyser. Le SEO requiert également un entretien régulier pour des résultats durables. La gratuité du SEO entraîne une rude concurrence autour d’un même mot-clé. Enfin, le SEO demande la connaissance parfaite des techniques nécessaires à sa mise en œuvre.

Bon à savoir : l’utilisation d’un vpn (réseau privé virtuel) peut nuire au suivi du référencement. En effet, même si la navigation VPN sécurisée n’empêche pas le stockage des cookies de navigation, le choix de l’emplacement du serveur à partir duquel les internautes se connectent à votre site affectera votre rapport de géolocalisation dans votre outil de suivi de mesure d’audience, tel que Google Analytics par exemple.

Les forces et les faiblesses du SEA

Le SEA a principalement l’avantage d’offrir instantanément les résultats. Vous avez dans le court terme une bonne position et un trafic de qualité. Par ailleurs, cette stratégie vous permet de réorienter vos annonces facilement en fonction de vos besoins. De même, si les annonces sont de bonne qualité, vous pouvez réduire le coût des campagnes.

Toutefois, malgré ses avantages intéressants, le SEA présente aussi son lot d’inconvénients. Premièrement, il peut vous revenir cher, selon votre secteur d’activité et la concurrence. Avec des concurrents qui ont plus de moyens et qui proposent de meilleures campagnes, vous pouvez rencontrer des difficultés pour vous positionner à moindre coût.

En outre, parce qu’il est payant, vous perdez vos positions immédiatement si vous stoppez vos campagnes. Enfin, les internautes cliquent beaucoup moins sur les résultats du SEA.

SEO vs SEA : le verdict

Le SEO et le SEA se révèlent tous deux avantageux pour bien positionner votre site web et rendre visible votre activité. Choisir l’un ou l’autre revient à définir clairement vos objectifs et bien analyser votre marché et la concurrence. Vous pouvez par exemple choisir uniquement le SEO lorsque vous jugez bon de vous investir intensément pour obtenir des résultats durables sur le long terme. Le référencement naturel est aussi un choix utile pour augmenter la qualité d’un site web.

En revanche, les projets web qui nécessitent un résultat immédiat vont plutôt s’orienter vers le SEA. Le référencement payant est aussi intéressant pour accéder à un meilleur ciblage ou pour faire la promotion d’un événement. Pour ceux qui désirent également être les meilleurs sur un mot-clé précis, cette stratégie est l’option idéale.

Toutefois, il est toujours mieux de prendre le SEO et le SEA comme des stratégies complémentaires. Ensemble, elles vous permettent d’obtenir de meilleurs résultats. En attendant d’asseoir votre réputation avec le référencement organique, vous pouvez investir dans des campagnes SEA pour répondre aux besoins de trafic. Une stratégie hybride est donc la meilleure option.

Article précédentOptimiser son budget Google AdWords à l’aide d’une agence spécialisée
Article suivantQu’est-ce que le SEO on-page ?