Le métier de rédacteur demande beaucoup de concentration et de persévérance. Parfois, vous manquez d’inspiration et tout ce que vous faites, c’est procrastiner. Découvrez comment la procrastination nuit à votre productivité et les astuces pour vous en sortir et écrire vite.

En quoi la procrastination est-elle un obstacle à l’écriture rapide ?

La procrastination du rédacteur vient souvent d’une peur de l’échec. C’est le syndrome de l’imposteur, qui est un véritable frein à la productivité. Cette peur vous ralentit et vous empêche d’accoucher vos idées. Vous finissez par tourner en rond autour d’un même sujet pendant des heures.

Cette peur de ne pas être à la hauteur de la tâche fait naître des pensées négatives. Vous êtes donc constamment en proie au doute et vous pensez que vos réussites sont le fruit d’un hasard. Face à un brief, vous allez toujours penser que vos idées ne sont pas assez justes.

En effet, le manque de confiance en soi donne l’impression que ce qu’on écrit manque de qualité. Parfois, vous allez perdre du temps à chasser les bonnes idées qui vous viennent en tête. Ce problème peut aussi vous conduire à effacer votre article et à le réécrire plusieurs fois. Voilà donc comment un as de la saisie rapide passera plus de trois heures pour rédiger un texte de 500 mots.

Comment sortir de la procrastination pour écrire  vite ?

Bravez sa peur et sortir de la procrastination est la solution ultime pour toujours avoir les mots et écrire rapidement. Gardez en tête que si vous ne faites rien, vous ne gagnerez pas en expérience. C’est à force de rédiger que vos compétences s’amélioreront et que vous aurez confiance en vous-même.

Si les clients vous font des retours, sachez que c’est utile pour vous améliorer. Tenez-en compte et appliquez-vous davantage chaque fois que vous rédigez. C’est utile d’accepter l’échec et l’imperfection. Apprenez de vos erreurs pour devenir meilleur.

En outre, cessez de vous focaliser sur la réussite des autres. Si tel rédacteur réussit, sachez qu’il connaît également des moments de difficulté, mais qu’il ne se contente pas de croiser les bras. Célébrez vos propres victoires pour avoir confiance en vos capacités. Si un client approuve votre production ou que vos articles ont du succès, c’est parce que vous avez fait mieux.

Pour vite écrire, cherchez l’exactitude dans vos textes. La perfection vient avec le temps. Si vous la cherchez maintenant, vous êtes bien parti pour tourner en rond. Lorsqu’une idée vous vient en tête, vous devez l’écrire aussitôt, sinon elle risque de s’évanouir.

Quelques astuces pour écrire vite

Les rédacteurs professionnels ont souvent fait usage de certaines techniques pour vite écrire. L’une de ces stratégies est la méthode Pomodoro. Elle consiste à vous concentrer sérieusement sur une tâche pendant 25 minutes puis prendre 5 minutes de pause. Répétez ces séquences jusqu’au moment où vous terminez votre rédaction.

Une autre technique se résume à faire un plan avant de se mettre à écrire. Faites des recherches et concevez un plan en allant de l’essentiel aux détails. Quand vous allez commencer à rédiger, suivez-le simplement.

Vous pouvez combiner les deux techniques pour plus d’efficacité. Débutez par une séquence de 25 minutes pour faire des recherches puis reposez-vous pendant 5 minutes. Ensuite, remettez-vous au travail. Vous verrez qu’en peu de temps vous écrirez beaucoup et n’aurez pas le temps de procrastiner.